batiments tertiaires
Secteur tertiaire
Jun 25, 2024

Focus sur le secteur du bâtiment tertiaire

La question climatique fait écho depuis des dizaines d’années, et le phénomène s’accentue chaque jour davantage, n’épargnant personne. L’industrie et le secteur tertiaire sont également impliqués.

Pourquoi alors le secteur tertiaire est-il souvent associé à cette responsabilité environnementale ?

C'est en partie parce que les données disponibles sont éloquentes. Elles montrent que ce secteur, comme d'autres, fait face à des défis en matière de consommation énergétique et d'impact environnemental.

Pour illustrer ces propos, voici quelques chiffres :

Ces données nous éclairent sur un point : le secteur tertiaire, à l'instar d'autres secteurs, a la possibilité d'améliorer son bilan environnemental.

Cela pourrait se concrétiser par une gestion plus économe de l'énergie, notamment en améliorant la performance des bâtiments du secteur en les rendant plus performants et adaptés.

En réponse à ces enjeux, l’État français a déjà initié des démarches visant à encourager de meilleures pratiques, avec une ambition affichée : Atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Cet objectif se matérialise par la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC), dictée par le Ministère de la transition écologique, qui se détaille en 4 orientations principales :

1. guider l’évolution du mix énergétique sur la phase d’usage des bâtiments existants et neufs vers une consommation énergétique totalement décarbonée

2. inciter à une rénovation de l’ensemble du parc existant résidentiel et tertiaire afin d’atteindre un niveau BBC (Label Bâtiment Basse Consommation) équivalent en moyenne sur l’ensemble du parc

3. accroître les niveaux de performance énergie et carbone sur les bâtiments neufs dans les futures réglementations environnementales

4. viser une meilleure efficacité énergétique des équipements et une sobriété des usages

Vous souhaitez en savoir plus ?

À lire aussi